AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
19/09/16 Ϟ fermeture du forum. pour tout savoir, rendez-vous ici

Partagez | 
 

 - dressed in black. (marlene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
phénix, admin
avatar
Messages : 65
MessageSujet: - dressed in black. (marlene)   Dim 28 Aoû - 16:35

MARLENE ANNA MCKINNON
if night falls in your heart, i'd light the fire
âge › trente ans.
profession › elle travaille au siège de la ligue britannique et irlandaise de quidditch au ministère de la magie.
date de naissance › 9 mars 1955.
situation financière › confortable.
lieu de naissance › newcastle upon thyne, au nord de l'angleterre.
statut civil › seule.
ascendance › née-moldue.
lieu de résidence › godric's hollow, chez les potter.
01 — née dans une famille modeste, marlene a très jeune appris la valeur des choses. jamais elle n'a pris quelque chose pour acquis ; elle est très consciente qu'il est nécessaire de travailler pour obtenir ce que l'on veut. sa ténacité lui vient de là, de ses parents, qui ont travaillé toute leur vie afin de lui donner ce qu'il y avait de mieux, à elle et son frère. elle n'est pas du genre à rester assise et à attendre qu'il lui arrive quelque chose, bien au contraire ; elle est la première à se lever et à provoquer le destin. sans être particulièrement arrogante, elle est davantage audacieuse quoique impulsive. ce qu'elle fait n'est cependant jamais égoïste, altruiste dans toutes les situations. 02 — même si elle a vécu la majorité de sa vie loin de sa famille, intégrant le monde sorcier pour ne jamais le quitter lors de son arrivée à poudlard, elle est demeurée en étroit contact avec eux. elle revenait à la maison à chaque vacances de noël et écrivait souvent. après ses études, elle visitait au moins une fois par mois, utilisant le transplanage. ses valeurs familiales sont profondément ancrées en elle, elle les aimait beaucoup malgré leurs différences, et elle était toujours accueillie à bras ouvert chez elle. 03 — ses études à poudlard se sont déroulées rondement. elle était bien entourée, et se sentait bien où elle était. sa langue bien pendue et son fort caractère lui ont attiré quelques ennuis, mais rien de bien grave. elle était bonne élève sans nécessairement se démarquer ; difficile de le faire aux côtés de lily evans, mais sa meilleure amie lui a été d'une aide précieuse. elle avait de la difficulté à se concentrer en classe et n'était pas très studieuse, mais a obtenu de bons résultats, assez pour obtenir un bon diplôme. 04 — si ce n'était pas une étudiante particulièrement douée, marlene est cependant une excellente sorcière. sa magie est puissante, contrôlée et élégante ; la plume d'oiseau-tonnerre à l'intérieur de sa baguette aide grandement ses sortilèges, mais elle manipule le tout avec dextérité et instinct. c'est une duelliste redoutable, d'ailleurs, car elle n'hésite jamais et déteste perdre. 05 — c'est au quidditch qu'elle a véritablement trouvé sa place ; dès qu'elle a vu son premier match, en première année, elle a su qu'elle voulait faire cela de sa vie. heureusement, ce fut un talent naturel pour elle, et après s'être entraînée pendant quelques années, elle combla le poste vide de batteur dans l'équipe de gryffondor lors de sa quatrième année. compétitive jusqu'aux bouts des doigts, vaillante sur son balai, adroite avec sa batte, elle aida à remporter plusieurs victoires. ce fut naturellement qu'elle continua une carrière dans le domaine, et même si aujourd'hui elle ne joue plus, le quidditch fait partie intégrante de sa vie. 06 — charmante et souriante, mais entêtée et indomptable, la vie amoureuse de marlene n'a jamais été particulièrement reluisante. toutes se sont terminées en des lamentables échecs, de par sa personnalité mais également par le fait que son coeur a toujours battu pour le même homme ; fait qu'elle n'a jamais tout à fait accepté. elle s'est convaincue que d'être aimée était suffisant, et que son propre coeur devait être défectueux. elle n'a jamais aimé kyle, mais l'a laissé entrer dans sa vie car lui l'aimait, et ça semblait suffir pour eux deux, ce qui n'était pas le cas, finalement. 07 — elle est extrêmement proche de sa meilleure amie lily. elles se suivent depuis ce premier jour sur les barques menant à poudlard ; personne ne la connaît mieux que la rousse, et vice versa. elles s'accompagnent dans chaque étape de leur vie avec honnêteté et loyauté. lily avait vu au premier regard que sa relation avec kyle était vouée à l'échec, tout comme marlene avait toujours su que lily terminerait sa vie main dans la main avec james. c'est instinctif entre les deux jeunes femmes, tout simplement. 08 — depuis qu'elle est toute petite, marlene est terrifiée des orages. elle déteste profondément le bruit du tonnerre, et la lumière aveuglante provoquée par les éclairs. elle a l'impression que le monde va s'écrouler à chaque fois ; elle ne peut pas dormir pendant un orage et déteste être seule pendant un. c'est une peur irrationnelle qui la suit depuis son enfance, et dont elle est incapable de se débarrasser. 09 — c'est sans hésitation qu'elle a rejoint les rangs de l'ordre du phénix quand la guerre s'est déclarée. c'était parfaitement naturel pour elle de se lever et se battre pour ce en quoi elle croyait ; rester sur les estrades à regarder le monde trembler, ce n'est pas du tout son genre. tête première, elle s'est jetée aux premiers rangs. à ses yeux, dumbledore est le plus grand sorcier de tous les temps, et elle le suivrait jusqu'au bout du monde. 10 — elle maîtrise aujourd'hui très bien le sortilège du patronus, son travail avec l'ordre lui donnant tristement des occasions de le mettre en pratique. si elle a longtemps hésité sur quel souvenir utiliser, un c'est largement démarqué du lot : sa famille, réunie, lui souriant alors qu'on lui ouvre la porte. 11 — sa vie a complètement chaviré depuis la mort de sa famille. il lui semble avoir perdu une partie d'elle-même, et elle est terrifiée à l'idée de ne plus jamais pouvoir la retrouver. si ce qui s'est passé n'a fait que donner plus d'élan à son désir de décimer les mangemorts, et elle est plus déterminée que jamais, mais ça a également brisé quelque chose au plus profond d'elle-même. si le jour elle lève le menton avec bravoure, elle tremble la nuit, assaillie de cauchemars. elle revit cet horrible jour, encore et encore. voilà des mois qu'elle n'a pas bien dormi, des mois qu'elle tente de se remettre sur pied d'une blessure qui pourrait bien saigner jusqu'à la fin de sa vie. 12 —  marlene ne se laisse intimider par personne, cependant, ça ne changera jamais. malgré ce qui s'est passé, elle n'a pas tressailli en donnant le nom de l'assassin qu'elle a pu identifier et elle veillera bien à le traîner elle-même dans la plus petite cellule d'azkaban. personne ne lui marche sur les pieds et s'en sort indemne ; elle est une tempête qui attaque sans pitié quand provoquée. c'est instinctif chez elle, tout simplement.

more — elle est incroyablement désordonnée. elle est incapable de garder une pièce en ordre, et ne fait du rangement que si c'est absolument nécessaire. — elle adore les dragées surprise de bertie crochu, elle est facilement capable de passer au travers d'une boîte en une soirée. — si elle est était douée en sortilèges et en potions, la botanique n'est vraiment pas sa tasse de thé, ni l'astronomie. — on lui a souvent dit que son écriture est indéchiffrable, elle seule est capable de se relire, bien souvent. — elle n'est pas particulièrement ponctuelle, elle arrive toujours soit trop à l'avance ou trop en retard. arriver pile à l'heure, ce n'est pas son genre. — si elle n'a jamais eu d'animal de compagnie, elle a toujours eu un faible pour les chiens. elle déteste profondément les chats, et le sentiment est souvent réciproque. — elle a eu les cheveux très longs toute sa vie, mais les a récemment coupé aux épaules sur un coup de tête.

obstinée, assidue, capricieuse, audacieuse, aventureuse, rebelle, désordonnée, charmante, débrouillarde, indomptable, énergique, infatiguable, arrogante, intuitive, autoritaire, libre, résistante.
patronus › un lynx blanc.
ancienne maison › gryffondor.
épouvantard › un orage, pendant longtemps. aujourd'hui, elle voit les corps sans vie de sa famille entière, cauchemar devenu réalité.
groupe › in nomine patris.
baguette › trente-deux centimètres, bois de prunellier, avec une plume d'oiseau-tonnerre.
célébrité › gal gadot.
particularité › un mauvais caractère, et une vilaine cicatrice sur l'omoplate gauche, résultat d'un accident au quidditch.
crédits › ggadotdaily sur tumblr.
○ mars 1955 › naissance de marlene au nord de l'angleterre dans une famille moldue. ○ 1964-1966 › marlene commence à provoquer des petits incidents magiques autour d'elle, sans que sa famille ne comprenne vraiment ce qui lui arrive. ○ juillet 1966 › minerva mcgonagall visite les mckinnon pour les informer que leur fille est une sorcière. ○ 1er septembre 1966 › marlene fait son entrée à poudlard, où elle est répartie à gryffondor. elle se lie rapidement d'amitié avec lily evans et mary macdonald, deux nées-moldues comme elle ; elles découvrent le monde magique ensemble. ○ septembre 1969 › lors de sa quatrième année à poudlard, marlene intègre l'équipe de quidditch de gryffondor en tant que batteuse. ○ juin 1973 › marlene termine ses études à poudlard avec des bons résultats et se fait offrir un poste de batteuse dans l'équipe de réserve des flèches d'appleby. elle accepte. ○ janvier 1974 › marlene monte de grade et intègre la véritable équipe. ○ novembre 1978 › après quatre ans dans les flèches, et plusieurs blessures, marlene décide d'accepter un poste au ministère de la magie dans la ligue de quidditch britannique et irlandaise. ○ 1980 › la guerre éclate, marlene se joint dans les rangs de l'ordre du phénix avec ses amis les plus proches. ○ février 1982 › marlene rencontre kyle hudson, employé au ministère, avec qui elle se mets en couple. ○ jusqu'en 1984 › marlene combat dans l'ordre du phénix, laissant la guerre prendre de plus en plus de place dans sa vie, négligeant le reste. sa relation avec kyle ne prends jamais son élan. ○ juin 1984  › la querelle éclate entre marlene et kyle, qui rompent sans davantage de délai. ○ décembre 1984 › kyle est capturé et torturé par les mangemorts. il révèle l'emplacement de marlene qui fête noël avec sa famille à newcastle upon thyne. quelques mangemorts, dont albert travers, massacre la famille de marlene devant ses yeux. elle échappe à la tuerie, sauvée à la dernière minute par sirius black. ○ décembre 1984 - septembre 1985 (temps actuel marlene se cache chez les potter, recherchée par les mangemorts. elle se fait discrète au ministère et ne sort jamais sans escorte.
fiche (c) blue walrus
  the lovely muggle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phénix, admin
avatar
Messages : 65
MessageSujet: Re: - dressed in black. (marlene)   Dim 28 Aoû - 16:35

if your world falls apart
godric's hollow, mai 1985.
Ils avaient tué les Bones. Tous les Bones, massacrés comme du bétail dans leur propre maison, tous à l’exception d’une. Ils avaient décimé une famille entière, pour ensuite brûler les preuves. C’était une histoire trop familière. Beaucoup, beaucoup trop familière. Marlene avait l’impression qu’elle allait être malade. Assise sur le fauteuil dans le salon des Potter, elle pencha la tête vers l’avant, cachant son visage derrière un rideau de cheveux noirs. Pas encore. S’il-vous-plaît, pas encore. La conversation autour d’elle continuait. Amelia était saine et sauve, au moins. Marlene serra les poings. Une autre qui devrait vivre avec le poids de la mort de sa propre famille sur ses épaules, qui les verrait mourir encore et encore dans ses rêves. Ça n’aurait pas du arriver à quelqu’un d’autre. Elle s’était jurée que ça n’arriverait pas à quelqu’un d’autre, et voilà que c’était fait. C’était comme un coup de poignard en plein coeur, un de trop. Incapable de supporter les murmures autour d'elle, et la présence étouffante de tous ces gens présents, Marlene se releva de son siège et se dirigea sans un mot vers la porte d’entrée. Elle savait qu'ils la regardaient tous, mais elle s'en fichait. Ignorant les appels de Lily, elle sortit à l'extérieur, loin des lourds silences, des soupirs et des inquiétudes. Elle n’irait pas loin, elle avait juste besoin d’air. Heureusement, il ne pleuvait pas dehors. La nuit de mai était fraîche sans être froide – Marlene frissonna au contact de la brise mais continua quand même son chemin. Quelques pas plus loin elle trouva un banc, où elle se laissa tomber, tremblotante, tentant de calmer sa respiration effrénée. Elle avait l’impression d’étouffer, comme si deux mains s’étaient resserrées autour de sa gorge. Le rappel de la guerre et de son manque de pitié. Le rappel qu’elle était loin d’être la première orpheline et qu’elle était encore moins la dernière. Au moins, Amelia n’avait pas été là pour voir sa famille se faire massacrer – une maigre consolation à la perte que l’Ordre, que le monde venait de subir. Les Bones avaient été valeureux, droits, justes. Des bons sorciers, des bonnes personnes. Et voilà qu’ils n’étaient plus, et leur maison en cendres. Et avec elle le QG de l’Ordre du Phénix. Un monde qui s'écroulait, un énième endroit sûr détruit.

Marlene fixait le sol, se mordillant la lèvre. Elle n’avait même plus la force de pleurer. Elle était juste en colère. Horriblement, terriblement en colère. Ces monstres ne faisaient que prendre et prendre, ils ne faisaient que semer la souffrance et la peur. Et tout ça, pour quoi ? Pour des idéaux désuets, pour des croyances pitoyables, et le pire – parce qu’ils le pouvaient, et parce qu’ils le voulaient. Marlene les haïssait tous. Elle les combattrait un à un si elle le devait. Elle en avait plus qu’assez de voir les gens mourir, de voir les gens souffrir. Elle voulait se battre. Elle voulait tellement se battre. Des bruits de pas lui firent lever la tête, sa main instinctivement portée vers sa poche où se tenait sa baguette – mais elle s’arrêta en apercevant la chevelure rousse de sa meilleure amie. « Je pouvais pas te laisser seule » dit doucement Lily, prenant place à ses côtés, sur le banc froid. Marlene lui accorda un petit sourire, alors que la main de Lily se glissa dans la sienne. « Merci. » Oui, elle combattrait les Mangemorts un à un si elle le devait – mais elle savait qu’elle était loin d’être seule. Bien loin de l’être, même. Les deux sorcières échangèrent un regard lourd de sens, mais ne parlèrent pas. Pas besoin, jamais besoin – alors elles restèrent simplement là, sur le banc, à contempler la nuit, en pensant aux Bones. C'était rassurant d'avoir Lily tout près, car Marlene savait qu'elle comprenait. Elle ne vivait peut-être pas sa douleur mais elle la comprenait - emphatique, et profondément gentille, Lily avait toujours su la rassurer dans les moments les plus difficiles. Sa seule présence parvenait à calmer Marlene, qui, avec l'air frais, se sentait déjà respirer un peu mieux, malgré le poids posé sur sa poitrine.

Les minutes passèrent, doucement, tranquillement. À un moment Lily avait jeté un petit sortilège pour les garder au chaud - Marlene n'avait pas le coeur de lui dire qu'elle ne tremblait pas à cause du froid, quoiqu'elle se doutait qu'au fond Lily le savait. La mince chaleur lui faisait du bien, cependant. Sa respiration se calmait. De temps en temps elles entendaient des gens quitter la maison, et transplaner en un crac familier. Marlene ne prenait pas la peine de regarder de qui il s'agissait. Elle ne voulait parler à personne - qu'avait-il à dire, après tout ? Mais c'est alors qu'elle entendit des pas, se rapprochant de plus en plus de leur position. Gardant les yeux rivés sur le sol, elle espéra que le visiteur comprendrait et rebrousserait chemin. Puis la voix traversa le silence de la nuit, d'un simple « bonne nuit », parlé d'une voix calme. Seulement Marlene releva-t'elle les yeux, car cette voix, elle la connaissait trop bien. Son regard se posa sur le visage de Sirius - le sourire aux lèvres, les mains dans les poches. Pendant une seconde elle a envie de lui crier au visage, de lui demander c'était quoi son problème, au juste - mais les mots moururent dans sa gorge avant même de se former, car sans demander son reste Sirius rebroussa chemin et s'éloigna, le dos légèrement vouté. Et alors Marlene se souvint que non seulement les Bones étaient morts ce soir, non seulement le QG avait détruit, mais Peter les avait également trahi. Peter Pettigrow - le quatrième membre de la bande de Sirius. Son ami. Un traître. La sorcière se mordilla la lèvre, observant Sirius disparaître dans la noirceur. Et son coeur se serra jusqu'à lui en faire mal - pas pour les Bones, pas pour l'Ordre, mais pour Sirius Black.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phénix, admin
avatar
Messages : 68
MessageSujet: Re: - dressed in black. (marlene)   Dim 28 Aoû - 17:11

... ( )


congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.  

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que les joueuses de Liam et Johana te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur IN NOCTEM.    
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: - dressed in black. (marlene)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- dressed in black. (marlene)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RUNNIN' WILD
» Kerifern recherche CHANTEUR black/thrash
» [Video] "My Black Mama" taught by Stefan Grossman
» Black And Blue (1976)
» Black Ace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ in noctem :: fiches validées-
Sauter vers: