AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
19/09/16 Ϟ fermeture du forum. pour tout savoir, rendez-vous ici

Partagez | 
 

 – if i had a heart. (johana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
witch, admin
avatar
Messages : 72
MessageSujet: – if i had a heart. (johana)   Dim 28 Aoû - 17:04

JOHANA SIOBHAN HAWKINS
you should know that the world was built on bones
âge › quarante-quatre ans.
profession › professeur de défense contre les forces du mal, à poudlard.
date de naissance › 29 décembre 1940.
situation financière › relativement correcte.
lieu de naissance › londres, angleterre.
statut civil › divorcée, le coeur froid.
ascendance › sang-mêlée.
lieu de résidence › poudlard, pour l'année. une maison, en banlieue de londres, le reste du temps.
indépendante, froide, franche, pragmatique, lucide, sévère, méticuleuse, taciturne, directe, réfléchie, calculatrice, prévoyante, droite, déterminée, patiente, distante, méfiante, solitaire.

personal jesus – (01) jo, on entend parfois dire qu'elle n'a pas de cœur — et elle ne fait rien pour réduire les rumeurs au néant, malheureusement. on peut d'ailleurs parler bon train sur elle, ça ne l'effleure pas. son manque de pitié envers son prochain, lui, conduit bien généralement à affirmer les ouï-dires, plus que les infirmer : peu tournée vers les autres, peu encline à tendre la main à ceux qui en ont besoin, elle n'a jamais été le genre de femme à l'instinct maternel sur-développé — ni même développé tout court. une forme de bienveillance s'exerce cependant envers ses proches, qu'elle ne laissera jamais tomber, malgré toute la mauvaise volonté que ses roulements d'yeux laissent parfois entrevoir. en ce qui concerne les inconnus, il n'en est que très peu capables de lui offrir de suffisamment bonnes raisons pour qu'elle ne daigne leur tendre la main. et ceux qui voient finalement leurs efforts récompensés sont, généralement, ceux qui n'abandonnent jamais ; pour les autres, mieux vaut tenter sa chance auprès d'un autre bon samaritain. car dieu sait qu'elle met longtemps à craquer, la bougre ; et l'entreprise est si périlleuse que beaucoup ont fini par abandonner, pensant — plus ou moins à tort — qu'il était tout simplement impossible de la briser. (02) droite et directe, elle n'a pas peur de dire aux gens ce qu'elle pense. ses mots tombent souvent juste, mais non sans dégâts pour les esprits un peu trop fragiles — il faut dire que les pincettes, ça n'est pas vraiment son fort. elle sait néanmoins retenir les mots de trop, se servant sans la moindre gêne de son don autant que de son instinct et de sa lucidité pour être consciente de quand s'arrêter. lui adresser la parole ne se fait pas sans peine, et avant de le faire, veillez à être au clair avec vous-mêmes. sans quoi les conversations prennent souvent d'étranges tournures, peu agréables pour celui qui a eu l'idée parfaitement incongrue de venir la déranger. (03) très tôt, sa lucidité et son esprit vif et perçant l'ont poussée à comprendre comment fonctionnait le monde autour d'elle — et plus particulièrement les gens. cela ne l'a pas rendue plus tendre envers ses prochains ; bien au contraire, même. et lorsqu'au début de son adolescence elle a découvert la pratique de la légilimancie, il lui est devenu presque instinctif de le perfectionner, et d'apprendre à le contrôler jusqu'à en avoir la maîtrise quasi parfaite qu'il lui reste aujourd'hui. s'immiscer dans la tête des gens est un banal réflexe pour elle : dès qu'elle s'interroge sur le compte de quelqu'un, qu'elle possède la moindre suspicion sur le comportement d'un tiers ou même qu'on lui adresse la parole, elle n'a aucune gêne à se laisser glisser dans les pensées du ou des concerné(s). elle se tait bien souvent sur ce qu'elle y lit, bien qu'elle ne se soit jamais privée du moindre commentaire en relation avec ce qu'elle peut y trouver. inutile de tenter de lui mentir, donc : ça n'aura pour effet que de profondément l'agacer. à noter, également, que même lorsqu'elle est incapable de rentrer dans la tête de quelqu'un, elle n'est pas sans ressources : son sens de l'observation aiguisé n'est plus à prouver et lui servait bien avant qu'elle ne devienne legilimens. elle a appris de paire à identifier les émotions des gens et les mimiques sur leurs traits. c'est donc une excellente lectrice des expressions et de la gestuelle, et ne pouvoir entrer dans un esprit n'est qu'un retardement potentiellement dérangeant. elle ne s'en trouvera néanmoins jamais complètement dépourvue. par ailleurs, elle a une telle maîtrise de sa légilimancie qu'elle parvient la grande majorité du temps à rentrer dans la tête des gens sans que ceux-ci ne remarquent rien. qui plus est, elle ne profite que très rarement de ses facultés pour imposer des visions ou jouer avec les esprits, ce qui la rend d'autant plus discrète ; beaucoup vont donc jusqu'à ignorer qu'elle possède de telles capacités, bien que les rumeurs aillent sans cesse de bon train. (04) il ne fait aucun doute qu'elle aurait pu aller à serdaigle — et le choixpeau lui-même a hésité. cultivée et sans cesse avide d'apprendre tout ce qui se peut, elle a toujours été une excellente élève durant ses jeunes années, et a passé ses buse et ses aspic sans le moindre tracas. ses notes auraient pu lui permettre de se lancer dans à peu près n'importe quelle carrière, mais elle a choisi celle du silence et du mystère, travaillant comme langue-de-plomb pour le ministère de la magie durant de longues années. chez elle, les livres font la décoration, et elle n'a jamais eu le moindre problème à endosser sa casquette de je-sais-tout lorsqu'elle était étudiante. gare, cependant, à ceux qui auraient osé s'en moquer : n'y ayant jamais vu la moindre honte, sa patience face aux railleries s'est toujours avérée des plus limitées. inutile également de lui demander son aide pour des travaux : partager et collaborer, ça n'a décidément jamais été sa tasse de purée. aujourd'hui encore, elle profite des larges rayons de la bibliothèque de poudlard, où il n'est pas rare de la retrouver. ses connaissances ne se sont pourtant jamais limitées à la théorie, et ceux qui le croyaient ont souvent été surpris par sa dextérité magique — une aisance et une maîtrise qui, finalement, lui ont valu le poste qu'elle occupe aujourd'hui. (05) qu'elle l'ait voulu ou non, sa vie a toujours tourné autour de son frère — et ça, elle n'a aucune difficulté à le reconnaître. découvrir leur magie en même temps n'a fait que renforcer un lien déjà solidement forgé par leur gémellité. liam, c'était le seul qui la rassurait, le seul à qui elle a toujours accepté de parler de ce qu'elle ressentait. liam, c'est celui sur lequel elle a entraîné et perfectionné sa légilimancie, sans qu'il n'en éprouve la moindre gêne — après tout, ils n'ont jamais rien eu à se cacher. elle a toujours compris ses peurs comme personne et a toujours su trouver les mots pour le réconforter — autant que la réciproque a pu être vraie. tout au long de leur vie, rien n'a vraiment changé : ils ont progressé ensemble, et ont marché côte à côte. sont allés à poudlard ensemble, se sont retrouvés dans la même maison. se sont mariés la même années, ont été parents à peu près en même temps. ils ont tout fait en étant chaque fois un peu plus liés que jamais, et rien ne pourrait entamer ce lien qu'ils ont tissé. liam, c'est le seul à qui elle ferait confiance les yeux fermés — le seul qui ait jamais réussi à comprendre qui elle était. le seul à savoir que sous les traits de glace, la harpie a bel et bien un cœur.

like real people do – son niveau de maîtrise de sa légilimancie lui permet d'aisément rentrer dans l'esprit des gens sans se faire remarquer. elle n'a pas la moindre gêne à aller faire une petite visite dans la tête de ceux qui lui adressent la parole — le tout par souci de sincérité. après tout, jouer cartes sur table, c'est toujours bien plus appréciable. elle apprécie tout particulièrement l'hiver, saison la plus froide de l'année. l'été l'étouffe, et se contente de lui donner hâte aux premières neiges. elle n'est pas du tout frileuse, malgré sa corpulence relativement fine. cependant, elle a toujours les mains froides. elle n'est pas friande d'alcool, mais ne refuse jamais un verre de vin. son seul péché mignon reste cependant le whisky, et elle n'a pas de plus grand plaisir qu'en siroter un verre en compagnie de son frère. peu bavarde, elle n'ouvre jamais la bouche pour ne rien dire — et encore moins pour mentir. elle possède une bibliothèque débordante d'ouvrages, qu'ils soient romanesques ou encyclopédiques. elle a tendance à juger très efficacement les gens, et à ne se tromper que très rarement. l'aide à son légilimancie, sans aucun doute — et pourtant, elle n'est pas non plus en reste lorsqu'elle en est privée, et conserve tout de même un jugement instinctif particulièrement fiable. elle possède un esprit d'analyse extrêmement poussé, et ne perd jamais rien de ce qu'elle observe. les réactions et les expressions corporelles des gens avant toute chose. elle n'est pas particulièrement aventurière, et ne sort qu'assez peu. si quiconque la cherche, essayer son bureau et la cabane de son frère dans le parc de poudlard suffira généralement à la trouver. elle n'est pas croyante, mais possède un chapelet à portée de main, toujours posé sur son bureau. excellente sorcière, elle n'a cependant jamais été une miss je-sais-tout, et s'est toujours bien moqué de partager ses connaissances. à son humble avis, tout ça ne regarde personne d'autre qu'elle. elle n'est pas dotée d'un exceptionnel sens de la pédagogie, mais fait pourtant un très bon professeur. disons simplement qu'en classe, le silence règne la grande majorité du temps, et que ceux qui d'aventure se lanceraient dans de la provocation en début d'année se retrouvent rapidement à apprendre à se taire et à rester à leur place. les relations humaines, ça n'a jamais été son fort. et les relations amoureuses non plus, d'ailleurs. dans le fond, si personne n'a l'air de vouloir la laisser seule, c'est ainsi qu'elle préfère être ; seule, ou avec son frère — la seule personne dont elle a jamais toléré l'existence.
patronus › un milan siffleur.
ancienne maison › serpentard.
épouvantard › une pierre tombale au nom de son frère.
groupe › vox populi.
baguette › 30,1 centimètres, en bois de noyer noir et dotée d'un nerf de cœur de dragon. extrêmement rigide, c'est une baguette au caractère presque aussi fort que sa propriétaire, et très peu coopérative entre d'autres mains.
célébrité › vera farmiga.
particularité › elle est directrice de la maison serpentard. il s'agit également d'une excellente legilimens — bien que discrète —, qui possède aussi de solides compétences en occlumancie.
crédits › tumblr.
○ décembre 1940 › Naissance de Johana Hawkins, quelques minutes après son frère Liam. Quelques minutes suffiantes pour qu'ils n'aient cependant pas la même date de naissance. S'en suit une enfance plutôt calme, dans une famille peu intéressée par les deux enfants étranges et beaucoup trop liés. ○ février 1948 › Alors que Liam était parti se promener en forêt, Johana était restée assise à lire un livre. Des enfants du voisinage se mirent à se moquer ; alors qu'elle les ignorait, ils lui jetèrent quelques petits cailloux pour la faire réagir. Lorsqu'elle fut touchée par l'un d'eux, tous les cailloux retournèrent à vitesse grand V contre ses poursuivants les mitraillant sans pitié, et sans qu'elle n'ait eu besoin de bouger le petit doigt. Lorsque Liam revint de forêt, il lui raconta comment, lui aussi, avait découvert sa magie. ○ septembre 1952 › Entrée de Johana et Liam à Poudlard. Après une légère hésitation de la part du Choixpeau, ils furent répartis à Serpentard, où ils entamèrent une scolarité plutôt solitaire. ○ juin 1959 › Fin des études des jumeaux à Poudlard. Immédiatement à sa sortie de l'école, ses excellents résultats permirent à Johana d'obtenir un stage au département des Mystère, au Ministère de la Magie. ○ janvier 1961 › Alors que Liam s'apprête à décrocher un poste au département de régulation des créatures magiques, sa sœur, elle, devient officiellement langue-de-plomb au département des mystères, où elle travailla durant les quatorze années suivantes. ○ avril 1962 › Johana rencontre Warren Ellison, un Auror. Elle l'épousera huit mois plus tard. ○ juillet 1963 › Naissance de Violet, fille de Johana et Warren, le même mois que son cousin, fils de Liam et de son épouse Margaret. ○ juillet 1973 › Après quelques années de relations tendues, les époux Ellison divorcent finalement. Ils adoptent une garde partagée pour leur fille, Violet, qui est cependant admise à Poudlard en septembre 74, réduisant le partage à celui des vacances. ○ août 1978 › Johana se voit offrir le poste de professeur de Défense contre les Forces du Mal à Poudlard, alors que son frère, lui, est embauché comme garde-chasse et comme professeur remplaçant de Soins aux Créatures Magiques. ○ mai 1981 › Graduation de Violet, un an après les débuts de la guerre des sorciers. ○ septembre 1985 › Temps présent.
fiche (c) blue walrus
the lovely muggle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
witch, admin
avatar
Messages : 72
MessageSujet: Re: – if i had a heart. (johana)   Dim 28 Aoû - 17:04

si vis pacem para bellum
poudlard, septembre 1985.

Lentement, les yeux de la sorcière parcourent la salle silencieuse, remplie d'élèves assis, droits comme des i, attendant visiblement qu'un mot ne s'échappe d'entre ses lèvres pour briser la glace. Et elle la laisse s'installer, la Hawkins — la laisse se solidifier. Elle les toise, les uns après les autres, glissant d'un esprit vers celui du voisin, s'accrochant aux paires d'yeux intimidées qui parfois se détournent, et parfois lui résistent. Elle ne fait ployer personne, se contentant de les analyser, un par un. Nouveaux étudiants, minuscules premières années qu'elle s'apprête à suivre pendant sept années consécutives, à moins qu'un incident ne la fasse quitter son poste plutôt, ou que la guerre les emporte tous. Elle les sent trépignant, les sent curieux. Avides de commencer à étudier cette matière qui fait de l'oeil à tant, et qui porte un nom particulièrement prisé et attrayant, pour les temps qui courent. Et leurs livres sont posés sagement sur leurs bureaux, neufs ou déjà usagés ; leurs plumes sont disposées à côté, leurs parchemins prêts à être recouverts de leurs pattes de mouche toujours si appliquées en début d'année.

Dans leurs petites têtes vides, désireuses de se remplir, elle sent le poids des dernières années s'accrocher pernicieusement, et jeter de sombres reflets un peu partout. Elle peut presque dire lesquels ont des parents inquiets de les voir aller à Poudlard, et lesquels en ont au contraire des soulagés de les savoir en sécurité. La moitié de la salle est remplie d'écussons verts, et l'autre de rouges ; et pourtant, même les élèves de sa propre maison reste silencieux et à leur place, attendant que commence enfin ce premier cours de Défense contre les forces du mal.

Ses yeux balayent une nouvelle fois la pièce, alors qu'elle prend finalement une grande inspiration, restant debout à côté du tableau, sa baguette toujours rangée. « Bonjour à tous. » Dès la seconde où sa voix s'élève, elle sent une vague de détente passer dans les rangs de la classe. Après plusieurs minutes à être jaugés et à être mis chacun leur tour en avant par le regard inquisiteur et sans pitié, venait enfin l'heure de se cacher dans le son de sa voix et d'écouter, prêts à prendre des notes et à apprendre tout ce qu'ils pourraient. Et s'ils pensaient être assis ici pour apprendre à contrer la mort, sûrement seraient-ils déçus de leurs premiers mois, voire de leurs premières années. S'ils venaient là pour oublier la guerre, peut-être seraient-ils satisfaits de voir que l'enseignement qu'on leur proposait restait sensiblement le même que celui que leurs parents auraient reçus avant eux, des années auparavant.

Car après tout, en des temps aussi troublés, y avait-il une arme plus puissante que celle de simplement continuer d'exister ?
fiche (c) blue walrus

_________________
– if i had a heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wizard, admin
avatar
Messages : 124
MessageSujet: Re: – if i had a heart. (johana)   Dim 28 Aoû - 17:15

HAWKINS FTW.

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que les joueuses de Liam et Johana te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur IN NOCTEM.
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: – if i had a heart. (johana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
– if i had a heart. (johana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heart, Nouvel album
» Shape Of My Heart - Sting
» Heart Is A Melody (1982)
» Grace Of My Heart sur ARTE
» Heart of Gold - DVD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ in noctem :: fiches validées-
Sauter vers: