AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
19/09/16 Ϟ fermeture du forum. pour tout savoir, rendez-vous ici

Partagez | 
 

 (edward) • we'll be alright.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
wizard, membre
avatar
Messages : 146
MessageSujet: (edward) • we'll be alright.   Sam 17 Sep - 12:58

— edward henson & aramis nott —
close my eyes to my recent disgrace.
•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
You saw my pain washed out in the rain Broken glass, saw the blood run from my veins. But you saw no fault, no cracks in my heart And you knelt beside my hope torn apart. But the ghosts that we knew will flicker from view We'll live a long life. So give me hope in the darkness that I will see the light. — ghost that we knew.

Wyatt était un loup-garou. L’idée était là gravée dans sa mémoire, désagréable et impossible à défaire. Y aurait jamais de marche arrière. Wyatt était un loup-garou. Tous les deux, ils se connaissaient depuis Poudlard, l’époque où la vie avait été beaucoup plus simple. Y avait des moments où Aramis, il aimerait vraiment y retourner à Poudlard, pouvoir reprendre la vie qu’il avait eue là-bas et oublier tout ce qu’il avait maintenant. Les jours qui passaient semblaient rendre tout plus compliqué et maintenant, il avait l’impression d’avoir tout perdu. Avec Eliana, c’était définitivement terminé, il semblait bien que la blonde était persuadée que sous sa manche, se cachait la marque des ténèbres, ce symbole d’une alliance qui semblait aller si bien avec le nom qu’il portait. Eliana elle devait bien le détester pour ses choix, alors que lui, il n’avait jamais eu d’autre possibilité que celle de fermer sa gueule face aux choix qu’elle avait pu faire. Il l’avait perdu elle, leur histoire d’amour réduite à néant à présent. Il avait perdu son fils, un gamin de cinq ans qu’il ne connaissait pas, parce que jamais on lui avait laissé l’opportunité de jouer son rôle de père, parce qu’Eliana, elle avait décidé de l’écarter de la vie de son propre enfant. Peut-être que ça avait été pour le protéger, pour ne pas que sa famille ne vienne menacer cet enfant qui pour les siens ne seraient qu’un bâtard au sang impur, mais si elle lui avait laissé la possibilité d’avoir un rôle dans la vie de son fils, il aurait tout fait pour le protéger, lui et Eliana, il aurait lâché sa famille, il se serait définitivement défaits des Nott pour vivre avec elle et leur enfant. Mais peut-être qu’elle ne lui avait jamais fait assez confiance pour croire qu’il en était capable. Alors, elle était restée avec ce type, son mari, faisant de lui le père de son enfant. Maintenant, il était mort ce gars et Eliana, elle pensait que lui, il avait eu un rôle à jouer dans sa mort, alors que tout ce qu’il avait voulu faire lui, ça avait été de les aider, de le sauver ce type, de la sauver elle et son enfant. Fallait croire que les choses ne se passaient jamais comme prévues.

Ça ne s’était pas passé comme prévu avec Wyatt non plus. Peut-être que tout était de leur faute, parce qu’ils auraient dû être plus prudents, qu’ils auraient dû penser au fait que se balader dans les bois un soir de pleine lune, c’était la pire idée du monde. Ils n’étaient plus des débutants, ils n’étaient plus les même gars qui étaient entrés dans la grotte de l’hippogriffe la première fois, quelque chose comme dix ans plus tôt. Il ne savait pas pourquoi ils avaient été aussi imprudents. Peut-être que c’était parce que plus rien allait et que lui, il était tellement au fond du trou que la prudence semblait être complètement surfaite, peut-être que l’un comme l’autre, ils avaient eu l’esprit ailleurs. Parce qu’ils pouvaient se comprendre tous les deux. Wyatt non plus, il ne pouvait pas être avec sa fille, et pourtant sa gamine, c’était sa nièce à lui. Mais c’était encore une histoire compliquées au possible, parce que les Nott, ils étaient persuadés que Willow, elle était de sang-pur, c’était bien pour ça que la petite fille était encore en vie, dans leur famille et non pas abandonnée dans un orphelinat ou pire, six pieds sous terre parce qu’elle était une honte pour la famille. Il comprenait la frustration de Wyatt, il vivait la même chose avec son fils. Ça ne les avait pas réussi ces histoires de famille tous les deux et maintenant, c’était encore pire. Wyatt était un putain de loup-garou et Heidi s’était précipité à sa recherche, lui, il savait très bien où le trouver et il n’avait rien dit à sa sœur cadette, il l’avait juste laissée partir, elle aussi. Y avait une partie de lui qui se disait que c’était pour Heidi, qu’il avait toujours tout sacrifier et elle avait fini pour se barrer pour un mec. Il avait voulu agir ainsi lui aussi, pour Eliana, mais non, il l’avait jamais fait. Heidi, elle n’avait pas hésité, elle lui avait laissé Willow et elle s’était barrée merlin seul savait où. Si elle retrouvait Wyatt, il le lui reprocherait, alors qu’il avait fait promettre à son meilleur ami qu’il tiendrait sa sœur à l’écart et forcément, Heidi, elle finirait par savoir qu’il lui avait caché ce qu’il savait, alors elle trouverait bien le moyen de lui reprocher tout ça elle aussi. Il avait cette impression, Aramis, qu’y avait aucun moyen pour que cette histoire se termine bien et sans doute qu’à l’image d’Eliana, Wyatt et Heidi, ils finiraient par lui tourner le dos. Lui, il essayait de bien faire, il faisait de son mieux, mais fallait croire que son mieux, ce serait jamais assez pour les autres.

Y avait tellement de trucs qui se bousculait dans son esprit que ça avait tendance à le rendre fou ces derniers temps et il avait fini par le voir, le type qui avait mordu Wyatt, là, dans la taverne dans laquelle lui il bossait. Ce type, c’était un élément de plus pour venir lui rappeler à quel point sa vie était pourrie en ce moment et que les choses allaient s’aggraver, parce que c’était toujours comme ça que ça se passait. Les choses elles ne s’arrangeaient jamais. Il y avait repensé à ce type, au moment où il avait vi Edward entrer dans la taverne. D’habitude, Edward, il aimait bien le voir, ce type, c’était un peu comme un mentor, celui qui leur avait tout appris à Wyatt et à lui. Celui qui les avait sauvé à plusieurs reprises quand ils avaient été jeunes et vraiment trop imprudent. Il aurait aimé qu’il soit là l’autre soir, peut-être bien que ça aurait pu changer les choses, peut-être que Wyatt n’aurait pas été mordu. Dans le fond, il ne pouvait s’en vouloir qu’à lui-même pour ce qui était arrivé cette nuit-là, mais avec toute la culpabilité qui faisait déjà plier son échine, ça devenait facile, d’accuser tout le monde et n’importe qui de tout et n’importe quoi, ne serait-ce que pour alléger le poids de la culpabilité. Edward, il le connaissait ce type, il l’avait déjà vu dans cette taverne, en compagnie du gars qui avait transformé Wyatt en loup-garou alors, bêtement peut-être, Aramis, il ne pouvait pas s’empêcher de lui en vouloir. Il soupira en s’approchant de l’homme qui était venu jusqu’au comptoir. « Tiens, aujourd’hui tu viens pas avec ton pote le loup-garou ? » Dans son ton, on pouvait le sentir, l’énervement qu’il ressentait en le voyant aujourd’hui, parce qu’il lui en voulait à lui, trop épuisé pour continuer à ne s’en vouloir qu’à lui-même, trop effrayé sans doute, à l’idée de se retrouver seul, encore une fois, à payer pour les erreurs et les choix des autres. C’était lui qui payait pour les choix d’Eliana, c’était lui qui payait pour ceux de Heidi et ce serait lui qui paierait pour ceux que Wyatt, toujours relégué au rôle du troisième protagoniste qu’on finit toujours par blâmer pour un oui ou pour un non. Lui, il n’en pouvait plus à force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(edward) • we'll be alright.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edward Mac Dowell
» Edward Elgar (1857-1934)
» Edward MacDowell (1860-1908)
» Samuel Edward Ramey
» Edward aux mains d'argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ in noctem :: grotte de l'hippogriffe-
Sauter vers: