AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
19/09/16 Ϟ fermeture du forum. pour tout savoir, rendez-vous ici

Partagez | 
 

 ϟ les particularités magiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
PNJ
avatar
Messages : 86
MessageSujet: ϟ les particularités magiques.   Jeu 11 Aoû - 21:08

les particularités magiques
Plusieurs capacités magiques sont réputées pour pouvoir être maîtrisées par les sorciers. Il s'agit d'aptitudes particulières, qui démarquent ceux qui les possèdent des autres. Celles-ci n'étant pas une généralité, nous avons décidé de mettre en place un registre de ces capacités (à l'exception du Levitas), où seront recensés tous les personnages d'IN NOCTEM capables de les maîtriser.

Pour que votre personnage possède l'une de ces particularités, vous devez obligatoirement demander l'autorisation à une administratrice, et la justifier au maximum dans sa fiche de présentation, afin de nous montrer ainsi l'intérêt qu'il la maîtrise. Nous nous réservons le droit de la refuser, si nous considérons sa place superflue dans la vie de votre personnage.
Il existe un certain nombre de ces particularités n'ayant rien d'inné, et devant être acquises par les sorciers au fil du temps et de l'entraînement. Toutes requièrent de bonnes — voire excellentes, dans certains cas — capacités magiques, et une expérience notable pour les perfectionner.


les animagi.

description ϟ Les animagi sont des sorciers capables de prendre l'apparence de l'animal (non fantastique) qui correspond le plus à leur personnalité — généralement, donc, le même que celui de leur patronus —, tout en conservant leur conscience humaine dans le corps ainsi transformé : ils peuvent donc ainsi évoluer sous leur forme animale, tout en ayant pleinement conscience de leurs actions et des choses autour d'eux. Cette capacité pouvant conduire à toutes sortes de débordements, le Ministère de la Magie a depuis longtemps pris le parti de la contrôler, et d'effectuer un recensement des animagi. Quelques-uns y ont échappés, restant secrets, mais ceux-ci sont très peu nombreux, et bien loin d'être une majorité. Ils sont également en position d'illégalité, et pourraient avoir des ennuis si leur secret venait à être découvert.

le devenir ϟ Il s'agit d'un acte de magie particulièrement avancé, que très peu de sorciers sont capables de maîtriser. Devenir animagus demande un grand potentiel magique, un très long entraînement pouvant aller jusqu'à plusieurs années, et surtout beaucoup d'acharnement. Néanmoins, une fois que la transformation s'est opérée une fois, le processus est alors complet, et le sorcier pourra à partir de cet instant se transformer autant de fois qu'il le voudra, et quand il le désirera. Il sera cependant incapable de savoir en quel animal il se changera avant de maîtriser sa capacité.


les legilimens.

description ϟ La légilimancie est un art permettant de s'introduire dans l'esprit d'un autre. Il s'agit d'une capacité qui n'a rien d'inné, et pouvant d'ailleurs être utilisée par le biais d'un simple sort, « legilimens », sans avoir besoin d'un quelconque entraînement. Néanmoins, certains sorciers sont capables de pratiquer la légilimancie sans avoir besoin de baguette ou d'incantation — sans avoir besoin de rien d'autre que de la force de leur esprit. À partir d'un certain stade de maîtrise, ils sont également capables de façonner des images ou des pensées de leur volonté dans les esprits où ils s'introduisent. Cela peut les rendre particulièrement dangereux et malsains — heureusement, cet usage est très peu courant.

le devenir ϟ Certains sorciers dotés d'une force d'esprit particulièrement puissante peuvent se voir devenir progressivement legilimens, à mesure que leur potentiel magique est stimulé et perfectionné — au cours de leurs années d'école ou de leur carrière, notamment. Néanmoins, pour beaucoup, un apprentissage progressif et périlleux doit être fait. À noter également qu'il n'y a jamais de maîtrise absolue de cet art : il peut toujours être affuté et aiguisé. Un excellent legilimens pourra d'ailleurs aller jusqu'à cacher sa présence dans l'esprit d'un autre — de là à atteindre ce stade de maîtrise, le pas est néanmoins grand.


les occlumens.

description ϟ À l'inverse de la légilimancie, l'occlumancie est un art permettant de fermer son esprit à toute intrusion. Il n'existe pas de sort pour résister à une intrusion — et un « protego » ne permettra que de contrer le sort « legilimens », mais pas une intrusion perpétrée par un legilimens avéré. L'occlumancie est donc la seule réelle forme de protection, comme un verrou empêchant la lecture de l'esprit et des pensées par d'éventuels intrus.

le devenir ϟ Puisqu'il n'existe pas de sort à partir duquel s'entraîner, être occlumens ne peut se faire que par un entraînement répété. Là encore, les sorciers aux esprits les plus solides possèdent généralement quelques facilités à apprendre cet art. Pour les autres, il s'agit d'une pratique à perfectionner et à améliorer — de préférence à l'aide d'un legilimens pouvant attester des progrès et de la résistance de l'apprenti occlumens. Là encore, rappelons qu'il n'existe pas de maîtrise parfaite, et posséder le titre d'occlumens est tout à fait relatif si l'on tombe face à un legilimens plus fort que soit.
À l'inverse des capacités expliquées dans le cadre ci-dessus, les particularités magiques suivantes ne peuvent être apprises. Certaines d'entre elles sont innées, parfois même héréditaires ; d'autres nécessitent un processus particulier pour être transmises.


les fourchelangs.

description ϟ Sont appelés fourchelangs les sorciers capables de parler la langue des serpents. Généralement, ces sorciers sont vus d'un mauvais oeil par le reste du monde magique : il est en effet plus ou moins reconnu que les fourchelangs ont eu, par le passé, une tendance particulièrement prononcée pour la magie noire — d'autant plus lorsqu'on sait qu'Herpo l'Infâme, créateur du premier basilic, et Salazar Serpentard étaient des fourchelangs. Lord Voldemort est réputé pour en être un, ce qui n'aide malheureusement pas la réputation des fourchelangs à redorer son blason. À noter que les fourchelangs n'ont généralement pas conscience d'être en train de parler une autre langue : celle-ci leur vient naturellement lorsqu'ils se trouvent face à un reptile, et leur compréhension du langage de ceux-ci est aussi innée que leur expression.

particularités ϟ Il s'agit d'une capacité très peu répandue — pour ne pas dire extrêmement rare. Elle est qui plus est héréditaire, et ne peut donc apparaître dans une lignée de sorciers sans fondement. Lord Voldemort est connu pour être le seul descendant de Salazar Serpentard. Herpo l'Infâme, lui, n'a plus de descendants encore en vie. Un autre sorcier était néanmoins connu pour parler fourchelang, laissant aujourd'hui deux branches d'héritiers, soit quatre descendants, capables de parler la langue des serpents.


les loups-garous.

description ϟ Un loup-garou (aussi connu sous le nom de « lycanthrope ») est un être humain se métamorphosant en une créature proche du loup. Les transformations ne surviennent que durant les nuits de pleine lune, et sont inévitables. Durant celles-ci, le contaminé prend une apparence située à mi-chemin entre l'homme et le loup (voir photo). Il perd alors toute humanité et toute conscience humaine, ne se souvenant plus de qui il est — et alors incapable de reconnaître ses ennemis de ses amis. Le loup-garou est connu pour être particulièrement agressif, et pour s'attaquer à presque tous les êtres vivants qu'il croise, hormis ses semblables — les seuls, d'ailleurs, capables de communiquer avec lui. Au petit matin, les loups-garous se réveillent sans souvenirs de leur nuit, généralement couverts d'ecchymoses et de coupures, lorsqu'il ne s'agit pas de blessures plus graves. À noter que les loups-garous ne conservent généralement pas de comportement altéré par leur état sous leur forme humaine : la séparation entre l'humain et la bête est complète. Si certains lycanthropes auront tendance à accepter volontairement la part monstrueuse en eux et à se comporter sauvagement au quotidien, ce n'est cependant pas du tout le cas de la plupart des loups-garous, et il ne s'agit pas d'un effet secondaire de la malédiction. Cela n'empêche néanmoins pas le monde magique d'être très méfiant à l'égard des sorciers atteints de cette malédiction — et parfois, même, un peu discriminatoires envers eux.

le tue-loup ϟ Le Tue-Loup est une potion d'invention relativement récente qui, lorsqu'absorbée par un loup-garou, permet à celui-ci de conserver sa conscience pendant la transformation. Le lycan devient alors inoffensif le temps de la nuit de pleine lune — hormis s'il décide de lui-même d'aller s'en prendre à quelqu'un. La potion doit être ingurgitée une semaine avant la pleine lune pour faire effet.

le devenir ϟ Pour devenir un loup-garou, il faut impérativement avoir été mordu par l'un d'eux, durant une nuit de pleine lune, alors que celui-ci était transformé. Aucun remède n'existe : si l'humain survit donc à l'attaque du loup-garou, sa première transformation aura lieu à la pleine lune suivante. À noter que les organismes des animaux ne peuvent être contaminés, et que seuls les humains sont affectés par cette malédiction.

note sur les semi-lycans ϟ L'appellation est plus un surnom qu'un véritable titre, dans leur cas — néanmoins, ils existent. Il s'agit d'être humains ayant été mordus par un loup-garou alors que celui-ci était sous sa forme humaine. Ils sont relativement rares — puisque les lycanthropes ne développent généralement pas d'agressivité sous leur forme humaine —, et ne sont pas vraiment contaminés. Ils gardent cependant quelques séquelles d'une infection légère, qui se répercutent sur leur vie quotidienne : ainsi, beaucoup ont démontré une certaine tendance à l'agressivité, un goût prononcé pour la viande — saignante, de préférence —, et un odorat et une ouïe particulièrement développés. Ils ne se transforment néanmoins pas et ne se transformeront jamais, à moins d'être mordus par un loup transformé, ce qui achèverait le processus de contamination. Ils ne peuvent par ailleurs pas transmettre leur condition de « semi-lycans » : seuls les loups-garous le peuvent.


les métamorphomages.

description ϟ Les métamorphomages sont des sorciers possédant la capacité de changer d'apparence à leur guise. Ils n'ont pour cela besoin ni de sortilèges ni de potions : il leur suffit de se concentrer et de crisper les traits de leur visage, et les changements s'opèrent. Ils peuvent donc prendre l'apparence de n'importe qui, et ont également la capacité de se changer en animal si tel est leur souhait.

particularités ϟ La métamorphomagie est une capacité plutôt rare, et essentiellement héréditaire : ainsi, on naît métamorphomage, on ne le devient pas. Pour que le gêne de métamorphomagie s'active, il doit s'être au préalable manifesté dans l'arbre généalogique, et les deux parents de l'enfants doivent être sorciers. Par ailleurs, lorsqu'un métamorphomage a des émotions particulièrement violentes, il arrive souvent qu'il voie les couleurs de ses yeux et de ses cheveux changer, sans qu'il ne l'ait souhaité.


les voyants.

description ϟ Les voyants sont des sorciers possédant des aptitudes spéciales dans les arts divinatoires. Leurs capacités se manifestent généralement dans une lecture plutôt instinctive et fiable des différents matériaux de la divination ; il leur arrive également d'avoir des rêves que l'on pourrait qualifier de prémonitoires. Ils sont notamment les seuls capables de formuler des prophéties : durant celles-ci, leur voix devient d'outre-tombe, leurs yeux fixent un point que seuls eux peuvent distinguer, et ils perdent toute conscience de ce qui les entoure. La prophétie surgit simplement, sans crier gare, et le voyant ne se souvient que rarement qu'il se soit passé quoi que ce soit.

particularités ϟ La voyance n'est pas toujours une capacité héréditaire. Cependant, elle est dans tous les cas présente dans le sorcier ou la sorcière dès sa naissance, et il est impossible de l'apprendre.
La saga des films d'Harry Potter a mis en images une capacité que membres de l'Ordre du Phénix et Mangemorts semblent posséder, s'apparentant au transplanage, mais n'en étant pas vraiment. Afin de poser des mots sur ce que les réalisateurs nous ont offert à l'écran, nous avons donc décidé de nommer cette capacité levitas. Vous trouverez ci-dessous tout ce qu'il y a à savoir sur le sujet.


le levitas.

description ϟ Le levitas est une capacité permettant aux sorciers qui la maîtrisent de se déplacer très rapidement, en défiant les lois de la gravité. Elle s'apparente à une forme de vol à grande vitesse : ceux qui s'en servent sont donc capables d'interagir avec les objets qui les entourent — à l'inverse du transplanage, qui consiste en le déplacement immédiat du sorcier d'un point A à un point B. Il s'agit d'un acte de magie particulièrement avancé qui n'est pas à la portée de tout le monde. Beaucoup ne la maîtrisent d'ailleurs pas — mais elle est un atout non-négligeable une fois acquise.

particularités ϟ Lorsqu'un sorcier se sert du levitas, le déplacement à grande vitesse produit un genre de fumée, l'entourant durant tout le temps de son déplacement. Cette capacité a également la particularité singulière de faire adopter à la trace de fumée que les sorciers laissent derrière eux une teinte reflétant la qualité de leur âme. Ainsi, plus le sorcier aura l'âme pure et bonne, et des intentions louables, plus le gris ira vers le clair, jusqu'à tirer au blanc ; pour les sorciers à la conscience sombre et dotés de mauvaises intentions, le gris foncera jusqu'au noir. Ainsi, les membres de l'Ordre du Phénix sont réputés pour laisser derrière eux une fumée particulièrement blanche (voir gif), tandis que les Mangemorts possèdent bien généralement une traînée noire (voir gif) ; les dires circulent de plus sur le fait que se laisser imprimer la marque des ténèbres au bras rendrait généralement la fumée plus noire. Il est de plus impossible pour un sorcier de décider de la nuance de gris qu'il affiche : le levitas peut donc être aussi traître qu'il n'est pratique, et ceux qui jouent double-jeu évitent en général de l'utiliser — bien que les allégeances n'aient parfois que peu de choses à voir avec la qualité de l'âme. Par ailleurs, les moldus sont incapables de voir les traînées de fumée laissées par l'usage de cette capacité — les cracmols, eux, le peuvent.

le devenir ϟ Le potentiel magique requis pour se servir du levitas est plutôt élevé : néanmoins, tout sorcier avec de bonnes capacités et de solides connaissances pourra s'en servir temporairement, à l'aide du sort du même nom« levitas ». Celui-ci ne sera néanmoins d'usage que pour un seul trajet, et ne peut être fait que de manière informulée. Les sorciers qui maîtrisent réellement le levitas sans avoir besoin de la moindre formule sont bien plus rares, et n'ont pas besoin d'avoir leur baguette en main pour l'exécuter. Généralement, cette maîtrise est le fait d'un entraînement particulièrement long et acharné.

note – Le Levitas est majoritairement utilisé par les Mangemorts et les membres de l'Ordre du Phénix, qui le maîtrisent presque tous — à quelques exceptions près. Cependant, les autres sorciers peuvent également l'utiliser, et nous n'avons pas posé de restriction au nombre de sorciers étant capables de s'en servir, puisqu'il s'agit peut-être de la moins inaccessible de toutes les capacités listées ci-dessus ; vous n'êtes donc pas obligés de le signaler dans votre fiche de présentation. Veillez simplement à rester cohérent avec le niveau de magie de votre personnage et l'utilisation qu'il en ferait. Rappelez-vous que l'utilisation du Levitas est assez particulière et n'est pas d'une réelle utilité à tous : transplaner est bien souvent une excellente alternative, qui suffit amplement à la grande majorité.
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ϟ les particularités magiques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Images magiques
» Particularités nationales
» Mika Selles "Les 4 accords magiques"
» Modes grecs, construction et particularités
» acoustique koa (avis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ in noctem :: guide du monde magique-
Sauter vers: